Message du très honorable Richard Wagner, C.P., juge en chef du Canada

La formation de la magistrature est l’un des piliers d’un robuste système de justice. Au Canada, l’Institut national de la magistrature (INM) demeure le principal fournisseur de services de formation pour les 2 500 juges du Canada et continue, à ce titre, d’offrir des programmes de formation et des ressources qui aident les juges à mieux servir les intérêts des Canadiennes et des Canadiens. Chef de file mondial en formation de la magistrature, l’INM contribue également à renforcer l’administration de la justice à l’étranger par l’entremise de son Groupe de la coopération internationale.

Être nommé juge n’est que la première étape dans une carrière judiciaire. Un engagement envers l’apprentissage continu est un aspect essentiel. Compte tenu de la rapidité avec laquelle la société et le milieu juridique évoluent, les juges doivent rester au fait des nouveaux enjeux pertinents au regard de leurs fonctions, ils doivent perfectionner leurs habiletés, par exemple en matière de gestion en salle d’audience, en plus de bien comprendre le contexte social dans lequel ils prennent leurs décisions, le tout dans le respect des valeurs consacrées dans la Constitution du Canada.

Le programme de formation offert par l’INM couvre tous ces éléments —le droit, les habiletés et le contexte social. En tant qu’organisation indépendante et dirigée par des juges, l’INM favorise également l’indépendance de la magistrature, en dotant les juges des outils les aidant à gérer leurs propres besoins de formation et à dispenser cette formation à l’échelle du Canada. L’Institut est très reconnaissant envers les nombreux juges bénévoles et les autres collaborateurs clés qui lui permettent d’offrir un tel éventail de programmes et de ressources.

À titre de juge de la Cour suprême du Canada, j’ai siégé comme vice-président du Conseil des gouverneurs de l’INM pendant deux ans. Aujourd’hui, en qualité de juge en chef du Canada, je suis ravi d’en devenir le président.

J’entrevois avec plaisir la perspective de poursuivre et renforcer ces activités de formation, de concert avec les membres de la magistrature, ainsi qu’avec le dévoué personnel de l’INM et nos partenaires en matière de formation judiciaire, en faisant fond sur les dynamiques programmes et ressources de l’INM.

 

Le très honorable Richard Wagner
Juge en chef du Canada
Président du Conseil des gouverneurs de l’Institut national de la magistrature

 

 

Photo par Andrew Balfour, avec l’aimable autorisation de la Cour suprême du Canada

Haut de la page